Les villes de El Puerto de Santa María, Jerez de la Frontera et Sanlúcar de Barrameda se trouvent sur les versants du triangle géographique qui délimite la région de Jerez, également connue comme "el Marco".
  
Le "Marco de Jerez" s'étend sur 10.550 hectares. Son sol est composé de terres calcaires et blanchâtres où poussent les meilleures vignes. Ce sont des terres calcaires et d'origine organique puisqu'elles proviennent de la sédimentation des eaux d'une mer intérieure qui recouvrait la région pendant l'Oligocène.
 
Les premières vignes du "Marco", selon Avieno -historien romain-, furent apportées par les phéniciens vers I'an 1100 avant Jésus Christ,
les mêmes qui fondèrent la ville de "Xera".
En 138 avantJésus Christ, grâce à la conquête de la région par Scipion l'Emilien, commença une vague d'Exportation vers Rome qui allait durer 400 ans. A I'époque, existait déjà un premier contrôle de qualité qui fut introduit par les romains et qui obligeait à ce que les amphores qui contenaient le vin du Marco de Jerez soient marquées ave e quatre "A'.
  
 Les arabes s'installèrent dans la règion de 711 à 1264 de notre ère et la rebaptisèrent du nom de Sherish, d'où vient le mot anglais Sherry, nom sous lequel les britanniques, qui achetaient le Jerez depuis le Xlème siècle, connaissaient ce vin.
Après la découverte des Amériques, commenee le commerce avec "Les Indes" et la ville du Puerto de Santa María exerce un rôle très important puisque, du fait de sa situation à I'embouchure du fleuve Guadalete, les bateaux en partent. On construit de nombreux palais pour les "Commerçants des Indes" qui étaient des commerçants venus du monde entier, napolitains, génois, anglais, etc. qui se consacraient au commerce du vin.
A la fin du XVIIème siècle, commencent les grands investissements étrangers dans la régionê; des investisseurs anglais, écossais, français, hollandais créent leur propres caves, ce qui accentue le caractère international de nos vins, actuellement connus sous la D.O. Jerez.Xérès-sherry.
   
                     Photographies
   
Appuyez ici pour aller à la gallerie des photos.
   
   
  
   
 
    
   
     
   
 
   

     

   
 
   
   
   
  
  
    
   
© 2004-2006 Gutiérrez Colosia